Une Ville qui Bouge et qui Respire

Dans le cadre de ces réunions thématiques, l’association Bandol, une ville qui bouge et qui respire avait convié le Député Jean Sébastien VIALATTE autour d’un débat public.

Lors de son introduction, Thierry REVOL est revenu sur le caractère citoyen de l’association. De nombreux sujets d’actualités ont été traités comme l’intercommunalité, le tourisme, ainsi que la LGV. Enfin le Député est revenu sur la présidentielle en commentant les résultats des deux finalistes, ainsi que celui du Front National.

L’intercommunalité

Selon J.S VIALATTE, la Ville de Bandol reste et restera naturellement attirée par Toulon notamment grâce à l’éducation, la santé, les services de proximités ainsi que les commerces. Pour autant, notre élu est venu rappeler à l’assemblée que les représentants de TPM (Toulon Provence Méditerranée) n’étaient pas intéressés par une adhésion de Sanary et donc de Bandol.

A la question du manque d’initiatives de Sud Sainte-Baume posé par l’une des personnes dans le public, Mr VIALATTE est allé dans ce sens en montrant du doigt le « peu de dynamisme » provenant de la communauté de communes.

Ainsi le Député a mis en avant les efforts fait par TPM concernant le développement économique et la réduction du chômage.

Tourisme 

Notre association privilégie la conception d’un tourisme de qualité. Sur cette idée M. VIALATTE est venu rappeler aux bandolais qu’ils profitaient d’un « cadre magnifique ».

Faut-il encore proposer « des services qui soient en adéquation avec les prix que proposent les professionnels du tourisme ». Selon lui, il serait souhaitable pour notre ville de miser sur une clientèle de qualité à forte valeur ajoutée provenant du Nord de l’Europe et ainsi tourner le dos au tourisme de masse. Ce qui impliquerait une meilleure formation du personnel afin de s’adapter à ce type de clientèle.

LGV 

Le sujet de la ligne à grande vitesse est délicat à traiter. « J’ai conscience qu’elle est nécessaire pour le développement économique de la région sud est enclavée et saturée ». Pour autant, faut-il détruire notre patrimoine et créer de nouvelles nuisances ?

A cette question, notre Député a avancé l’aspect « utopique » de ce projet

(numéro 5). « Construire une ligne est quasi impossible ». « Même si ce projet constitue un moteur économique (…) il n’est pas envisageable de traverser les vignobles ni les quartiers de Sanary ». « De plus il s’agit d’un projet couteux, dont les travaux de la gare de Toulon s’élèveraient à 1 milliard d’Euros ».

Notre association, cautionne le fait que la ligne numéro 5 passant par les vignobles bandolais serait dommageable pour l’environnement ainsi que le cadre des populations.

Claire LASSERRE suit pour nous ce dossier.

Résultats de la présidentielle 

Le Député Maire UMP, Jean Sébastien VIALATTE, est revenu sur les résultats du 1er  tour de l’élection présidentielle. Il a félicité l’implication des bandolais lors des élections.

Selon lui, Bandol ne connaît pas de problèmes graves, même si la commune connaît de nombreuses incivilités liées à l’afflux touristique.

Pour finir, il a appelé les électeurs du Front National à se mobiliser en faveur de la candidature de Nicolas Sarkozy. 

L’association remercie le Député Maire Jean Sébastien VIALATTE et son assistante parlementaire pour leurs présences et la qualité de l’intervention.

Notre réunion s’est terminée autour d’un buffet ainsi qu’un vin d’honneur offert par l’association. Nous voulons remercier toutes les personnes présentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *